Formations

Membre APC

Quoi de neuf

à l'écoute ?...

 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

Croisière de Porquerolles


du jeudi 6 au dimanche 9 mai 2021

Capitaine : Denis - Matelots : Brigitte et Michel - Christiane - Fred - François

 

Sept participants sont prévus, mais un nouvel adhérent au club n’a pas donné suite à son intention de participer à cette croisière (?).

Après un bon voyage jeudi, deux voitures arrivent dans l’après-midi au port d’Hyères. Rencontre rapide avec le loueur pour découvrir le bateau : un Sun Odyssey 410 de 2019, presque neuf et en très bon état, baptisé « Jeanne », un très bon voilier aux dires de notre capitaine.

Comme à l’accoutumée, nous formons deux groupes :

trois marins restent à bord pour découvrir le bateau avec le loueur et procéder à l’inventaire de rigueur,

trois équipiers se dévouent pour compléter l’avitaillement de base, déjà amené par Brigitte et Michel et les quatre plats mitonnés à Feurs par le traiteur de Denis.

Vendredi matin, réveil brutal dès six heures : nous prenons connaissance d’un BMS en cours avec des rafales d’Ouest de cinquante nœuds au large. Pas de navigation possible, il nous faut rester au port, donc place au tourisme. Après un petit déjeuner tranquille, tour du port d’Hyères et l’après-midi balade aux confins de la presqu’ile de Giens, à la découverte des magnifiques paysages de bord de mer. Sur le chemin du retour, côté ouest, nous admirons les « kit-surfeurs » téméraires et les intrépides planchistes, se jouant avec bonheur des vagues et du vent. Sur l’autre rive de la presqu’île, les flamants roses s’ébrouent joyeusement dans les marais.

 

       
         
   

 

La météo annonce un vendredi ensoleillé avec un vent permettant enfin de naviguer. Nous devons partir « au lever du jour » dit le capitaine ! Branle-bas de combat dès six heures. Nous quittons le port au plus vite, le petit déjeuner est pris une fois les amarres larguées. Mer belle, soleil radieux, bon vent, tout est parfait. Cap sur le fort de Brégançon où d’aucuns espèrent y apercevoir une autre célèbre Brigitte, pas notre charmante équipière, encore raté ! Cap à l’ouest entre les îles de Port-Cros et de Porquerolles, puis route autour de cette dernière. Le soir nous mouillons devant la « plage d’Argent » au nord de Porquerolles. Cet endroit idyllique doit son nom au sable composé du mica qui brille sous les rayons du soleil. Tous les hommes de l'équipage profitent de cet endroit sympathique pour se baigner, pas ces dames... Belle journée : dix heures de belle navigation. Nous parcourons trente-trois milles à une vitesse moyenne raisonnable de 3,4 nœuds.

       
 
       

Nuit tranquille, nuit câline jusqu'à cinq heures du matin. Mais le vent fraîchit, la houle enfle, les bruits s’amplifient sur le bateau. Le nouveau BMS diffusé à 6 heures ne laisse aucun espoir de naviguer à la voile. Décision : couvrir rapidement au moteur les cinq milles qui nous séparent du port d’Hyères.

Rituel classique dès l’amarrage à quai : compléter le plein du réservoir, boucler les sacs, charger les voitures. Après un dernier repas à bord et un pittoresque marché nautique : la répartition des vivres non consommés, nous prenons la route pour un voyage de retour sans problèmes. Arrivée vers 20 heures à Clermont-Ferrand : grand merci aux conducteurs !

Conclusion : un grand changement nous a fait oublier le stress « Covid » pendant quatre jours, magnifique navigation samedi toute une belle journée, enfin et surtout une excellente ambiance.

Merci à tous et vivement la prochaine croisière !

 

 


 

© Auvergne Plaisance et Croisière - Association à but non lucratif régie par la loi de 1901 - Logiciel libre Joomla sous licence GNU/GPL ♦ V03.9.28